Menaces de mort à l’encontre des autorités étatiques: les membres du Pastef déférés au parquet
34ont lu

Arrêtés pour “menaces de mort, diffusion de fausses nouvelles et d’écrits contraires aux bonnes mœurs“ , les membres du parti Pastef/Les Patriotes ont finalement été déférés au parquet, rapporte nos confrères de Dakaractu. Il s’agit notamment de Birame Soulèye Diop par ailleurs administrateur du Pastef, de Patricia Mariame Ngandoul, de Abass Fall, de Fatima M’bengue, de Bawar Dia, et Dahirou Thiam.

Leur arrestation fait suite aux menaces de mort dont certaines autorités de l’Etat ont fait l’objet ces derniers jours. Parmi ces personnalités, figure Mahmoud Saleh qui est le directeur de cabinet du président de la République.

Ils seront présentés au procureur dans la journée du mardi 23 février.

Donnez votre avis ici :

Revue de presse

100% GRATUIT !

VOTRE CADEAU DE L'ANNEE ! 🎁

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir vos infos et des souhaits spéciaux lors des événements ! Profitez sur Beut7.com  !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Laissez votre commentaire sur l'article ici, vu par tout le mondex
()
x