Affaire Adji Sarr : ce que le juge Samba Sall impose à Sonko
315ont lu

Ousmane Sonko est inculpé et placé sous contrôle judiciaire par le Doyen des juges d’instructions. Ce dernier, dans le cadre de la procédure, a signifié au député ses exigences.

Premièrement, le patron de Pastef doit justifier tous les vendredis sa présence sur le territoire sénégalais en se présentant à ses services.

Deuxièmement, Ousmane Sonko doit se soumettre aux différentes expertises requises par la procédure d’instruction. Autrement dit, si le juge a besoin pour son enquête d’un test ou d’un prélèvement sur Ousmane Sonko, ce dernier doit se soumettre à cette volonté.

Troisièmement, le député doit se garder de parler publiquement du dossier.

Quatrièmement, Ousmane Sonko doit, pour certains de ses déplacements qui pourraient occasionner un retard dans l’enquête, avoir l’autorisation du juge du 1er cabinet.

Enfin, Ousmane Sonko doit éviter, à tout prix, de rencontrer Adji Sarr ou un proche de cette dernière.

Donnez votre avis ici :

Revue de presse

100% GRATUIT !

VOTRE CADEAU DE L'ANNEE ! 🎁

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir vos infos et des souhaits spéciaux lors des événements ! Profitez sur Beut7.com  !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Laissez votre commentaire sur l'article ici, vu par tout le mondex
()
x