Protection sécuritaire : Adji Sarr gardée par 2 agents de la BIP
101ont lu

Ce sont nos confères du journal les Echos qui donnent l’information dans leur livraison du jour. Adji Sarr, la masseuse qui accuse Ousmane Sonko de “viols répétés et menaces de mort” est, désormais, sous protection policière.

Ce, après une requête de ses avocats adressée au ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Antoine Félix Diome.

En effet, d’après ses avocats, sa vie serait en danger.

Donnez votre avis ici :

Revue de presse

100% GRATUIT !

VOTRE CADEAU DE L'ANNEE ! 🎁

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir vos infos et des souhaits spéciaux lors des événements ! Profitez sur Beut7.com  !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Laissez votre commentaire sur l'article ici, vu par tout le mondex
()
x