Incidents d’hier : M. Ka du GIGN finalement amputé du bras
62ont lu

L’élément du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) a finalement été amputé du bras, rapporte Igfm. Mohamed Tony Ka avait perdu son bras à la suite de l’explosion d’une grenade lacrymogène lors des affrontement d’hier entre manifestants et forces de l’ordre.

Un incident désolant que ce corps d’élite de la gendarmerie a été victime ce vendredi à quelques mètres des allées du Centenaire

 

Donnez votre avis ici :

Revue de presse

100% GRATUIT !

VOTRE CADEAU DE L'ANNEE ! 🎁

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir vos infos et des souhaits spéciaux lors des événements ! Profitez sur Beut7.com  !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Laissez votre commentaire sur l'article ici, vu par tout le mondex
()
x