Durcissement des conditions pour les combats : vers une guerre CNG – promoteurs de lutte
47ont lu

Le CNG envisage un durcissement des conditions pour l’organisation des combats de lutte. Une circulaire a même été prise dans ce sens. Elle prévoit le versement de 50% du cachet des lutteurs et une caution d’un million de francs avant d’arrêter la date d’un combat. Le CNG entend, avec cette mesure, “réduire la spéculation et les conflits entre les lutteurs et les promoteurs” selon un membre de cette instance. D’après lui, c’est dans les médias, des fois, que le cng apprend la programmation de certains combats tout comme les cachets payés aux lutteurs.

Pape Abdou fall déclenche les hostilités

Le promoteur de lutte et président de la structure faîtière n’a pas perdu du temps pour s’insurger contre cette mesure du cng de lutte. Il estime que les promoteurs doivent arrêter toutes leurs activités et faire face au cng. Il invite ses pairs à refuser de verser une caution pour fixer une date et les appelle à un sit-in dans les locaux même du cng.

 

Donnez votre avis ici :

Revue de presse

100% GRATUIT !

VOTRE CADEAU DE L'ANNEE ! 🎁

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir vos infos et des souhaits spéciaux lors des événements ! Profitez sur Beut7.com  !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Laissez votre commentaire sur l'article ici, vu par tout le mondex
()
x