Autoroute à péage: l’Etat du Sénégal entre dans le capital de Secca
20ont lu

L’État du Sénégal a signé un Protocole d’Accord avec le concessionnaire de l’autoroute à péage au terme du processus de renégociation. C’est ce qu’a indiqué ce mardi le ministre des infrastructures « dans le souci d’un partenariat équilibré pour l’intérêt de l’État et des usagers ».

« L’Etat du Sénégal a conclu une clause de partage des fruits à effet immédiat, avec des flux positifs pour l’État pendant toute la durée de la Concession. Ceci consacre la suppression du principe du compte séquestre et les conditions rendant impossible son activation dans le contrat initial », lit-on dans le communiqué,

Mansour Faye a renseigné que l’Etat participera dans les organes de Gouvernance de la Concession et bénéficiera du partage des fruits et de la collecte de redevance foncière et assurera le suivi du contrat de performance. Il fera donc son entrée dans le Capital de Secaa, concessionnaire de l’autoroute, à hauteur de 25%, pour 19 milliards de francs Cfa.

Puis, l’Etat du Sénégal va bénéficier de la distribution de dividendes pour chaque exercice. Un pacte d’actionnaires encadre cette disposition, renseigne le ministère du Transport.

L’Etat percevra une redevance domaniale annuelle représentant 2% du Chiffre d’affaires annuel de Secaa, avec un minimum de 800 millions de FCFA par an, au lieu de 1000 FCFA par an dans le contrat actuel. Ce qui avait été annoncé il y a quelques temps.

Aussi, l’Etat du Sénégal a conclu une clause de partage des fruits à effet immédiat, avec des flux positifs pour l’Etat pendant toute la durée de la Concession.

Ils ont convenu d’un «gel de l’indexation des tarifs à l’inflation appliqué pendant 5 ans». Puis, le concessionnaire réalisera à sa charge l’éclairage sur tout le linéaire de la section courante et aux niveaux des diffuseurs.

« Dans la perspective d’un partenariat durable, sécurisé et permettant les meilleures conditions d’un transfert de l’ouvrage à terme et au-delà, la réalisation des Gros Entretiens et Réparation, (…) ».

Le Protocole dispose aussi d’une extension de la durée de la Concession pour 5ans, et une fusion et harmonisation des contrats en un seul véhicule contractuel consolidé.

 

Donnez votre avis ici :

Revue de presse

100% GRATUIT !

VOTRE CADEAU DE L'ANNEE ! 🎁

Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour recevoir vos infos et des souhaits spéciaux lors des événements ! Profitez sur Beut7.com  !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Laissez votre commentaire sur l'article ici, vu par tout le mondex
()
x